Tableau : Lettre 3 à Kupka : Cathédrale ou De la fulgurance des bleus à l’arrondi des rouges

 

Lettre à F. Kupka : Cathédrale
ou De la fulgurance des bleus à l’arrondi des rouges

Triptyque cinétique

Kupka était curieux de sciences à une époque où celles-ci  vibraient de découverte en découverte.  La décomposition de la lumière solaire en ondes de fréquences variées avait suggéré à Kupka que les bleus étaient fulgurants et les rouges plus lents et donc plus ronds ce qui m’a inspiré ce triptyque cinétique. Un regard porté depuis la gauche révèle des bleus verticaux. La vue de face présente un vitrail plus classique composant avec un ensemble de  couleurs  tandis que la vue de droite est dans les tons plus « lents » selon Kupka.

Matériaux : chutes de cornières d’emballage de cageots, languettes de bois,  laque, sur contreplaqué.

Septembre 2018                                                                                               65 x 39 cm